• Lea Tessie

Sheroes Hangout : de la force puisée dans une douleur.

Le jet d'acide sulfurique ou vitriolage (du terme vitriol) est une forme particulièrement violente d'agression qui vise principalement les femmes, souvent jeunes, en ciblant leur visage dans un but punitif souvent qualifié de « crime d'honneur ».


Les dégâts occasionnés par ce type d'agression sont irréversibles car, en brûlant les chairs au 3e degré, il provoque d'importantes ulcérations avec, éventuellement, des attaques osseuses ainsi que la cécité. Cette pratique, qualifiée de crime d’honneur, est répandue en Asie principalement en Afghanistan, Inde, Pakistan et Cambodge.


En Inde, les attaques à l’acide sont donc monnaie courante où chaque jour, une femme est brûlée à l’acide sulfurique. Plusieurs associations voient le jour sur ce continent, et se battent contre ce fléau. C’est d’ailleurs pour cette même cause que la fondation Chhanv se bat depuis 2013 par le biais de leur campagne « Stop Acids Attacks ».


Cette fondation a voulu assurer aux victimes une petite aide financière, des soins médicaux adaptés et surtout un soutien moral. C’est dans cette optique que Chhanvy a trouvé une idée ingénieuse : l’ouverture d’un café - restaurant, le Sheroes Hangout.


Sa particularité ? Il est géré par des femmes qui ont survécu à une attaque à l'acide. Ce café se cache entre d'indéfinissables gargotes, juste en face d'un hôtel cinq étoiles. Ce café-restaurant est cependant un repaire bien connu à Agra, la ville célèbre pour le Taj Mahal. Son décor, fait avec goût, est relevé de graffitis colorés sur les murs.


Le Sheroes Hangout compte désormais des antennes à Lucknow (Uttar Pradesh) et Udaipur (Rajasthan). Le Sheroes propose une cuisine continentale et des plats du Nord de l'Inde. Son mode de fonctionnement est intéressant : Le café n’impose pas ses tarifications et n’affiche pas les prix, il fonctionne sur le principe du « payez ce que vous voulez » !



Au final la recette est reversée aux victimes de ces attaques à l’acide. Cela leur permet d’acquérir une certaine autonomie financière mais surtout de payer leurs soins, consultations, médicaments et procédures judiciaires.


Les femmes y retrouvent une vie sociale, regagnent confiance en elles et ont courage de désormais se montrer en public.

4 vues

Inscrivez-vous

Rejoignez la communauté Alphawomen pour bénéficier de nos offres de coaching et de bien être à prix membre. 

  • alphawomen facebook
  • alphawomen instagram

© 2020 Alphawomen Online.

Alphaboost. Maroc