• Lea Tessie

Comment réagir face aux disputes entre ses enfants ?

Ce qui forge une relation, ce sont souvent les malentendus ou les disputes, car elles permettent de partir sur de meilleures bases et éviter un certain agissement afin de ne pas froisser l’autre.


En famille, c’est pareil ! Certains affirment que les relations entre frères-sœurs sont celles où les disputes sont les plus fréquentes. Mais chose étonnante, le lien fraternel est toujours plus fort. Ces malentendus sont normaux.


Cependant, certaines disputes atteignent souvent des proportions exagérées poussant certains parents à vraiment s’inquiéter de la situation de leur famille. Il est alors important de vite réagir.


Pour commencer, reproduire le schéma d’éducation toujours connu par les parents est une erreur : tradition qui pousse à accorder plus d’importance aux garçons, la domination de l’ainé sur le cadet comme une forme de dictature…



Les parents sont les premiers modèles des enfants. Il est donc recommandé de ne pas se disputer devant eux et de ne pas non plus favoriser un enfant par rapport à un autre car la plupart des disputes entre frères et sœurs ont pour origine la jalousie. Il faut rester juste et ne pas montrer de préférence.


Pour un début, il ne peut s’agir que de simples chamailleries, et dans ce cas, il est recommandé de ne pas vite intervenir mais de plutôt observer la manière dont les enfants réagiront pour trouver un terrain d’entente.


Les chamailleries peuvent se transformer en disputes et dès lors, il faut penser à intervenir en cherchant à comprendre le point de discorde, écouter sans prendre parti mais plutôt se fier aux deux versions avec neutralité. S’il est flagrant que l’un d’entre eux a tort, il est important d’expliquer au concerné le pourquoi. Ces moments là nécessitent beaucoup de communication afin d’éviter les frustrations et les jalousies. Les enfants doivent être poussés par les parents à s’expliquer dans le calme sans avoir l'impression qu'ils seront jugés.


Toutes ces méthodes pourront permettre, après une dispute, de ressortir avec des leçons et un cœur apaisé de frustrations. Malgré tout, la relation frère - sœur peut connaitre des hauts et des bas, mais un Sage dira « qu’il est bon, qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble dans l'unité ».

3 vues

Inscrivez-vous

Rejoignez la communauté Alphawomen pour bénéficier de nos offres de coaching et de bien être à prix membre. 

  • alphawomen facebook
  • alphawomen instagram

© 2020 Alphawomen Online.

Alphaboost. Maroc